0

Quand on décide un jour de croire que l’on peut partager ses passions et en vivre, c’est le début d’une longue aventure. Ne croyez pas que ce soit facile. Au contraire! Au début vous y croyez dur comme fer et tout le monde partage ce sentiment. Mais si certaines personnes vous encouragent, vous disent que vous avez fait le bon choix, d’autres par contre vous regardent de travers quand elles ne vous disent pas franchement que c’est de la folie ou de la naïveté.Vivre de sa passion? Mais on n’est pas chez les bisounours! Soyons hônnête, notre courage est parfois le reflet de leur propre abandon… Vous décidez de prendre le taureau par les cornes, vous investissez, vous vous investissez et puis le temps passe, très vite, trop vite et vous vous n’avez pas avancé. Enfin, pas assez à votre goût. Et encore moins aux yeux des autres. Cette avancée n’est pas palpable ni même visuelle alors vous subissez là une première déception. Alors il faut persévérer. Encore et encore.Prendre chaque petite avancée comme une grande victoire. Et puis un jour, il y a un petit déclic, un petit “je ne sais quoi” dans l’air qui vous dit que vous allez vous en sortir! Vous commencez à vous sentir bien là où vous êtes arrivés et vous savez enfin que vous allez y arriver. La ligne de l’horizon n’a jamais été aussi proche. Les quelques proches qui croient en vous vous encouragent et vous vous rendez compte que même eux commencent à y croire.

creationsuniques

Author creationsuniques

Styliste-infographiste spécialisation rubannerie et Jacquard formation de coloriste à l'ESAAT à Roubaix puis à Tourcoing Maîtrise d'oeuvre pour 5 projets (1 privé et 4 professionnels)

More posts by creationsuniques

Leave a Reply